ARBEFEUILLE Anne-Marie

Anne-Marie ARBEFEUILLE

Mots de pieds

"spectateurs en situation subjective devant les œuvres d'art..."

En tant qu'espace public, le Musée, l'Exposition permettent à l'individu de se fondre parmi ses semblables pour communier à la grande table de l'Art.
En ces instants, victime inconsciente de sa propre chorégraphie, la foule effectue malgré elle " une danse" faite d'allers et venues, de piétinements, où la parole prend le dessus sur le corps dans une rencontre frontale.
Ce sont ces moments-là que j'ai choisis d'illustrer par le choix d'un cadrage en "contrebas" qui désindividualise les publics en ne montrant que le bas des silhouettes mais les identifie ensuite par la parole.
Les "Mots de Pieds" occupent le devant de la scène par la diffusion de toutes sortes d'opinions subjectives et fugitives:
Opinions personnelles où le langage de l'art contemporain se confronte au langage courant par des situations marquant la validation ou l'incompréhension du public.
Des moments de vie s'offrent à nous par le rejet ou l'acceptation du spectateur, me permettant ainsi de construire esthétiquement un registre oral de valeurs et de situations qui varient selon la personnalité et le goût de chacun.